LE PROJET

covid-19 wikipedia abnormally La place Gambetta est le centre de la ville. Elle est une des places les plus belles et les plus significatives de Bordeaux. Elle est devenue un nœud routier qui martyrise le cœur de la ville et ses habitants.

Humen poker card games online La circulation actuelle de plus de 1300 bus sur la place génère une très grave pollution atmosphérique, une pollution sonore, des vibrations dans les bâtiments et crée un danger grave pour la traversée des piétions ; d’autant que cette circulation des autobus vient en plus d’une importante circulation automobile.

https://kbconsultinggroup.com/1602-neurontin-medicament-8176/ Il est possible de rendre la place exclusivement aux piétons, de supprimer toutes les pollutions et de redonner à la place son lustre d’antan, son image historique, afin qu’elle redevienne le cœur de Bordeaux. La circulation supprimée sur la place permet une continuité heureuse, paisible et douce, à pied des quais jusqu’à Mériadeck. Les commerces revivront, les terrasses de café seront vivantes et agréables. La place redeviendra le forum d’expression de tous les bordelais. Espaces plantés, ombrages et plans d’eau viendront compléter les espaces réservés à des échanges, tels que marchés aux fleurs, marchés aux cartes postales, marchés aux oiseaux.

k pocket poker higher-up Pour cela, la circulation Nord Sud et Sud Nord passera sous la place. Un niveau sera ainsi réservé à l’arrêt des autobus où, dans la lumière naturelle apportée par le plan d’eau transparent, les voyageurs pourront, à l’abri de la pluie et du vent, changer de direction ou remonter sur la place pour se disperser dans l’ensemble du cœur de Bordeaux. Les voitures transiteront également Nord Sud et inversement. Un parking d’environ 800 places complètera l’ensemble. Le traitement de surface pourra être l’objet de concours d’idée.

dragonara casino online Le projet pourra être financé par une entreprise privée grâce à une autorisation d’occupation temporaire, comme cela s’est fait pour les Allées de Tourny ou la Place de la Bourse. La Communauté urbaine pourra faire ainsi une économie très importante et offrir une solution d’avenir et une grande qualité aux bordelais.

https://maxkshop.com/15839-tadalafil-10mg-dapoxetine-30mg-29965/ Michel Petuaud-Letang

portrait

video 3 card poker soberly Donnez votre avis

en bas de page

Plans disponibles sur demande à l’Atelier Aquitain des Architectes Associés, nous contacter.

  • Vue générale de la place vers Intendance et Gambetta
    vue generale de la place vers Intendance et Clemenceau selon un des traitements de surface possible. A travers le plan d'eau, vue de l'espace d'echange entre autobus
  • Place Gambetta avec les magasins mis en valeur
    La place, avec tous les magasins mis en valeur, pourrait etre un lieu d'echange, de promenade, de marches et de detente
  • Entrée cours Clémenceau
    Entree cours Clemenceau, laissant la meme largeur de trottoir que celle actuelle des 2 cotes et le passage de vehicules pour residents, pompiers, ambulances, travaux, livraisons...
  • Place Gambetta - Vue du plan d'eau
    Place Gambetta vue du plan d'eau (une des solutions de traitement possible)
  • Vue intérieure sous le plan d'eau
    Vue interieure sous le bassin qui laisse passer la lumiere et permet d'apercevoir les facades de la place qui reste ainsi identifiee
  • Vue intérieure sous le plan d'eau
    A l'etage inferieur, vue generale des echanges entre autobus et circulation automobile avec boutiques, services et co-working
  • Vue générale de station souterraine

30 avis

  • Beau. Mettre les grands axes « routiers » des villes en sous sol, ponctuellement ou sur de plus grandes longueurs me parait une évidence. Et ce projet est encore plus beau que ce vous nous avez décrit tout à l’heure, j’aurais vraiment aimé me promener autour et sous ce miroir d’eau ! Dommage…

  • Pierre-Edouard LAGRAULET

    Ce projet est nettement plus intéressant que celui retenu par la municipalité en ce qu’il valorise véritablement l’ensemble de la place et non pas seulement une partie alors que l’autre va pâtir de la concentration de la circulation, ce qui ne devrait pas non plus faciliter la fluidité du trafic autoroutier. D’autant moins que la rue Fondaudège n’est dorénavant plus un axe de circulation et que la rue judaïque sera certainement encore plus fréquentée qu’elle ne l’est déjà. Il est également regrettable que tous les arbres actuellement plantés ne soient pas conservés au profit d’une nouvelle végétation qui ne sera peut-être pas – comme c’est souvent le cas – plantée. Au final nous aurons encore le droit aux grands pavés qui jonchent la ville et qui ne font prolonger la « minéralité » de la cité plutôt que de la mettre en valeur. Je regrette donc sincèrement que votre projet n’ait pas été retenu.

  • Je suis à100/100 en faveur de ce projet ! Il faut un vrai projet comme celui-ci ! Et non pas un simple « ripolinage » qui ne règlera rien, et obligera à tout recommencer, et donc coûtera au final plus cher ! Ce projet me semble bien. Peut-être en existe d’autres… Qu’en est-il, aujourd’hui, de ce projet et/ou des autres projets ?

    • Oui et nous recevons régulièrement des dizaines d’avis correspondant aux vôtres.
      Faites connaître votre position autour de vous !

  • J’ai déjà eu l’occasion de dire tout le bien que je pense de ce magnifique projet. Où en est-on du concours d’architecte, quelles sont vos chances ?

  • Magnifique projet, la place Gambetta avec ses façades 18ieme pourrait devenir aussi attractive que la place de la Bourse.. Un peu d’audace Mr Juppé

  • Merci pour ces précisions.
    Quant au magnolia je reste sceptique car comme je vous l’avais écris les vues du projet que vous proposez ne font état d’aucun coin où cet arbre planté au beau milieu de la place n’apparait.
    Au contraire, au milieu de la place semble (sur vos vues) trôner un plan d’eau en lieu et place des arbres de la place actuelle.
    Pour le carburant non polluant des bus, vous n’avez pas répondu quant à l’horizon viable d’avoir une flotte totale de bus équipés de ce système.

  • La pollution devient le problème prioritaire des villes.
    Je ne veux pas mourir d un cancer. Rendons la ville aux habitants avant qu il ne soit trop tard.

  • Un vrai projet d’architecte où, une fois de plus, la nature est un élément gênant à circonscrire. Sur votre projet les arbres sont posés, comme on le voit en permanence sur les projets d’architectes, afin de casser une minéralité irrecevable par les commanditaires. Toutefois, lors des réalisations (tel que cela fut le cas pour la place Pey Berland) les arbres, ces « éléments parasites » ont totalement disparus. Certes, le jardin Gambetta n’est plus au goût du jour; à ce compte là lorsque le XVIIIème siècle ne sera plus au goût du jour, il faudra raser les quais. Ce jardin est l’esprit d’une époque peu exprimée à Bordeaux, il en devient davantage un trésor à préserver dans la ville la plus minérale de France. Laissez cet espace vert survivre, le commerce a déjà largement sa place dans cette ville. Soyez assuré que les bordelais sont très attachés à ce jardin et qu’ils s’opposeront férocement à des projets qui n’ont pour unique vocation qu’à maintenir les voitures dans la ville alors qu’aujourd’hui Bordeaux est de plus en plus investie par les véhicules non motorisés.

    • Notre proposition est tout à fait ce que vous souhaitez, c’est à dire supprimer les voitures en surface pour laisser la place aux piétons et aux véhicules non motorisés et non polluants. Dans notre projet, il y aura un espace vert avec de la vraie terre profonde, deux fois plus important que le jardin actuel. Le but est de mettre en valeur les façades, de libérer la place, et ce jardin n’est pas 18ème siècle mais fin 19ème. La place à l’origine n’avait aucun jardin. J’adore le 18ème siècle et c’est revenir à l’esprit du siècle des lumières que nous proposons.

  • Voilà une idée … un Projet pour cette place qui souffre de plus en plus de cette circulation abondante et mal organisée.
    L’idée d’un plancher en verre semble être le cœur de votre projet cependant y associer un point d’eau force le rappel au miroir d’eau des quais.
    Il vaut mieux laisser cette espace libre aux futurs marchés et manifestations et repenser la thématique de l’eau.
    Espérons que Bordeaux Métropole et la ville de Bordeaux donneront autant d’Intérêts et de Moyens à ce projet qu’à celui de créer des ponts.
    Dans votre projet n’oubliez de faire un rappel que ce lieu est « Kilomètre zéro : origine du bornage » de notre ville.

  • Une telle place doit etre piétonne libre et non parasitée par une circulation de véhicules intense .l idée de faire passer la circulation en dessous et donc une très bonne idée. Le choix plastique moitié végétal et moitié minérale et équitable .

  • Rendre Gambetta aux piétons est un projet vraiment très intéressant : la place sera ainsi débarrasser des nuisances des véhicules, les bâtiments seront remis en valeur, et les commerces en pied revalorisés. Gambetta jouera un rôle d’articulation, permettant aux piétons de la traverser avec une très grande fluidité.
    Cependant, le traitement des accès au sous-sol devra faire l’objet d’un soin particulier pour ne pas dévaloriser les cours attenants.

  • Je trouve l’idée très bonne !
    La place Gambetta n’est pas du tout mise en valeur alors que ces bâtiments autour sont magnifiques.
    C’est même étonnant que la mairie de bx n’est rien fait pour l’instant (à part de séparer bus et voitures).
    Cette place mérite d’être animée, et qu’elle soit réappropriée par les bordelais.(et les touristes).

  • L’espace central avec le miroir d’eau est très intéressant, bien placé au cœur de la place comme une respiration ! On a envie d’occuper l’espace! Dans le projet est il prévu de le vider ou de laisser assez d’espace autour pour y recevoir des manifestations comme la fêtes de la musique ou autres ?

  • L’idée de faire passer la route dessous est très intéressante et même nécessaire du point de vue de la circulation (et j’en sais qqch pour avoir habiter rue nancel penard).

    Par contre je penses que la reflexion pourrait être davantage aboutie en intégrant la problématique d’un TCSP faisant la ceinture des cours (ainsi que la rénovation prévue par la mairie de ces cours).
    Aussi pourquoi ne pas utiliser cette idée sur la place de la Victoire elle aussi saturée par la circulation ???

    Concernant le traitement de la place je serai d’avis de trancher davantage entre minéral et végétal. Soit on en fait un vrai jardin très dense comme une oasis, soit on en fait un espace minéral en continuité du cours de l’intendance qui pourrait être entièrement vitré sur toute la place…

    Ca me fait penser au film d’animation « Renaissance » où Paris est imaginé en 2054 sur plusieurs niveaux verticaux avec des voiries vitrées…

    • La rue du Palais Gallien se remonterait depuis la rue Roland et ensuite on tournerait à droite pour prendre la rue Judaïque en direction de Caudéran ou de Mérignac.

  • Enfin un projet pour renouveler cette place trop bruyante et invivable ! J’ai du déménager à cause du bruit incessant, de jour comme de nuit. Quand pourrons nous espérer un si beau projet ??

  • Enfin un projet qui redonne cette place aux piétons ! Ca va tout à fait dans le sens de la dynamique de la ville et ça conforte le rôle de « rotule » du lieu entre l’ilôt Bonnac (et son square également piéton !) et le centre historique. En revanche je ne suis pas convaincu de la pertinence du plan d’eau qui condamne les franchissements piétons.

  • rendre piéton la place Gametta est une perspective très intéressante pour le centre de Bx, dans la continuité des espaces piétons actuels (qui ont du succès). un plan d’eau pourquoi pas, mais qui n’ait pas une emprise trop importante, pour libérer des espaces « à tout faire » (marché, spectacles de rue,…). Projet à réaliser!!!

    • Vos observations sont très pertinentes et dans le cas où le projet se réaliserait, il en sera tenu compte.
      Merci

  • Quel dommage de ne pas garder la pelouse et les magnifiques arbres qu’il y a actuellement …!
    Sinon l’idée de rendre la place aux piétons est une excellente idée, a condition ici qu’il soit prévu un système d’aération avec filtre pour les gaz d’échappement .

    • Le gazon actuel n’est pas en très bon état et il est bien prévu d’avoir une surface identique sinon supérieure engazonnée sur une bonne épaisseur de terre et également la plantation d’arbres de hautes tiges pour porter une ombre agréables sur ces espaces gazonnés.
      Actuellement, la surface réservée aux piétons n’est même pas le quart de la surface de la place. Dans le projet futur, c’est toute la place qui sera réservée aux piétons et donc l’espace gazonnée pourra être large.

      • Sans vouloir faire d’histoire, si nous devions modifier la configuration de tous les jardins simplement parce que le gazon n’est pas en « très bon état »… les jardiniers seraient au chômage.

  • le grand arbre au milieu sera coupé plus tous ceux des bords, la place ombragée où nous pouvions nous assoir sur l’herbe près de l’eau sera détruite. à la place? un plan d’eau inutilisable, un sous-sol où on pourra prendre le soleil à travers la loupe de l’eau qui nous cramera bien la tronche sous les odeurs des pots d’échappements des bus et véhicules qui y passeront aussi. On aura l’impression d’un air aussi frais que le parking de la gare. Une bonne idée pour faire les boutiques et flâner en remplissant nos poumons de CO.
    j’aime pas du tout !!

    • Il n’est pas prévu d’abattre le grand arbre. Le plan en tient compte. Si ce projet se réalise, les autobus seront soit électriques, soit au gaz, et ne seront pas polluants. Cette immense volume sera bien sûr ventilé de façon très importante pour qu’il soit parfaitement agréable. Les voitures, elles, qui resteront encore polluantes, passeront à un niveau inférieur. Le bassin d’eau ne fera pas loupe, ne sera pas surchauffant. Il existe déjà sous cette forme et notamment à Pékin, où ce principe est mis en œuvre au-dessus de l’entrée de l’opéra.

      • le grand arbre du milieu de place qui borde le petit plan d’eau??? sur vos vues il n’en fait pas partie. En quoi est-il prévu de le garder?
        Pour le comburant des bus, c’est une idée riche mais nous savons que cela ne se fera pas en même temps ou alors nous vivons dans la plus riche ville du monde.
        Vous parlez d’un niveau -2 pour les voitures. les travaux vont-ils occasionner des risques pour les fondations autour? car selon le plan, la place presqu’entière sera mise à nue.
        En ce qui concerne l’espace vert il a l’air agréable. sera t-il piéton?

        • Le grand arbre reste là où il est. Les travaux s’arrêtent avant ce magnolia. Toute la place sera piétonne et l’espace vert reste à préciser dans sa dimension. Le projet s’arrête à plus de quinze mètres des façades et donc n’aura aucun impact sur les fondations des immeubles entourant la place. Pour preuve, sous l’auditorium que nous avons construit cours Clémenceau, il y a un parking sous-terrain construit au raz des immeubles voisins et qui descend à trente deux mètres de profondeur et il n’y a pas de sinistre.

Laisser un commentaire